Un colonel de gendarmerie à la tête de la SPA

Publié le 13/07/2018

Jacques-Charles Fombonne, colonel de gendarmerie nommé à la tête de la SPA pour ramener la paix, parviendra-t-il à apaiser le climat au sein de la SPA ?

Jacques-Charles Fombonne, colonel de gendarmerie nommé à la tête de la SPA pour ramener la paix, parviendra-t-il à apaiser le climat au sein de la SPA ? Il a été élu lundi par le conseil d’administration de l’association agitée depuis des mois par une crise interne en remplacement de Natacha Harry, journaliste et productrice de télévision.

Celle-ci, en place depuis 2013 « est lasse des attaques ignobles et mensongères lancées », selon elle, par une « poignée de personnes ». Son mandat, exercé à titre bénévole, courait jusqu’en juin 2019.

« Dans la continuité de l’action menée depuis cinq ans par Natacha Harry et son conseil d’administration, je vais m’attacher à porter l’objet associatif de la SPA, cette protection animale, dont rien ne doit nous détourner », a déclaré Jacques-Charles Fombonne

A 58 ans, ce juriste dirige le Centre de formation de la police judiciaire à Rosny-Sous-Bois pour quelques semaines encore et avait rejoint en juin le conseil d’administration de la SPA, sur proposition de Natacha Harry.

Jacques-Charles Fombonne présidera la SPA jusqu’en juin 2019, date des prochaines élections générales de l’association qui permettront aux 20.000 adhérents de désigner une nouvelle équipe. La SPA est secouée depuis plusieurs mois par une crise interne, marquée notamment par le licenciement du directeur général, du directeur administratif et du directeur financier.

Jeudi, les policiers de la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) de la PJ parisienne ont procédé à une perquisition au siège de la SPA dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte en octobre, visant des faits susceptibles d’être qualifiés de « prise illégale d’intérêt », selon une source proche de l’enquête.

La SPA a recueilli, en 2017, plus de 42.390 bêtes. Cette même année, plus de 38.400 animaux ont été adoptés. Elle compte 63 refuges et maisons SPA ainsi que 12 dispensaires.