Commémoration de l'Armistice et hommage à De Gaulle

Publié le 11/11/2020
 

L'armistice ou le retour de la paix

Notre mouvement se joint sans conteste aux nombreuses commémorations, organisées dans la plupart des villes et des villages de France, du cent-deuxième anniversaire de l'Armistice. Ce traité a acté la paix au terme de la guerre la plus meutrière de son temps, au bilan sans précédent. Alors que les velléités identitaires, d'un bord comme de l'autre, investissent de plus en plus l'espace public, nous nous devons de préserver la paix que nos anciens combattants nous ont offerte au prix de leur vie.
 

Vous nous découvrez ? Consultez notre charte pour connaître notre ligne politique.

 

Cinquante ans après, De Gaulle reste dans toutes les têtes

Le MHAN s'associe pleinement à l’hommage rendu à l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort du Général De Gaulle. Le devoir du souvenir nous rappelle ses actions héroïques et celles des résistants français. Aussi, il est impératif de les retracer auprès de la jeunesse et lui signifier combien cet homme incarnait une France morale et vertueuse.
 
Le gaullisme tient, encore, aujourd’hui, une place importante dans la société française. Mais, nous devons comprendre qu’il n’existe pas un gaullisme spécifique, mais plusieurs « gaullismes » : un gaullisme de guerre, le gaullisme de la Libération et le gaullisme de la Ve République. Sans négliger l’histoire et le triomphe des deux premiers, celui de la V° République et son autorité nous préoccupe. Tout particulièrement, dans une période aussi trouble, face aux multiples agressions auxquelles nous sommes confrontés. Dans  cette France meurtrie,  ce modèle d’homme s’est éteint.
 
En effet, ces turbulences que traverse notre pays, indice d’une fracturation sociale grandissante, nous montrent une violence banalisée à l’extrême. Avec un terrorisme des plus criminels, un antisémitisme sordide, une condition animale et environnementale bafoués, l’eouvre de l’homme du 18 juin 1940, est, pour nous, Français, un legs d’actualité. Elle représente, aussi, un héritage de valeur sur lequel nous devons, encore et toujours, nous appuyer ! Enfin, la participation dans l'entreprise, inspirée aussi par le Général De Gaulle, est un dossier essentiel que défend le MHAN. Nous y reviendrons très prochainement avec l’avis d’économistes de notoriété.

 

Vous approuvez ? Rejoignez le mouvement !