Savez-vous pourquoi la corrida survit en France ?

D’abord, parce qu’il y existe UN LOBBY de la corrida. Il est composé de parlementaires de tous bords et ceux-ci, en coulisse, font pression sur les gouvernements, TOUS LES GOUVERNEMENTS, de droite, de gauche ou de n’importe où.

Résultat: pas de vote pour qu’on la supprime.

Ensuite, si elle perdure, c’est parce que ces messieurs-dames CROIENT qu’ainsi ils seront mieux réélus. Or, c’est totalement faux: tous les sondages réalisés, y compris dans les villes dites “taurines”, attestent que les Français, pour une très large majorité, réprouvent la corrida.

Ainsi donc, ceux qui nous gouvernent ou font les lois maintiennent la corrida CONTRE LEUR PROPRE INTERET ELECTORAL ! on savait déjà qu’ils manquaient de coeur, on peut ainsi douter de leur intelligence !

Mais ce n’est pas tout: ces prétendus puissants BAFOUENT AUSSI LA DEMOCRATIE: prisonniers de leurs mauvais calculs, ils en écartent d’un revers de manche la forme la plus directe: LE REFERENDUM D’INITIATIVE POPULAIRE: Pire: ils le rendent impraticable. Laissons, pour l’expliquer, la parole à Rama YADE, une des rares personnalités politiques françaises qui sans réserve condamne la corrida: “Il faut se souvenir avec quelle hypocrisie les deux derniers gouvernements ont voulu jouer de la crédibilité populaire en 2008 (la droite au pouvoir) et en 2013 (la gauche au pouvoir) en faisant semblant d’instaurer un référendum d’initiative populaire dont la mise en oeuvre était

tellement contraignante (accord requis de 185 parlementaires et 4,5 millions de citoyens contre 100 000 citoyens en SUISSE !) qu’aucune proposition de loi n’a été soumise au vote des électeurs par le biais de ce référendum.” – extrait du livre de rama YADE “A l’instant de basculer” page 23 –

DE QUI SE MOQUE-T-ON ? ALORS QU’IL SUFFIRAIT – ET LE POUVOIR LE PEUT ! – D’INSTAURER, PAR EXEMPLE, QU’A PARTIR DE 500 000 SIGNATURES DE CITOYENS, SOIT MISE AUX VOIX LA QUESTION SUIVANTE: SOUHAITEZ-VOUS L’ABOLITION DE LA CORRIDA EN FRANCE ? La réponse ne ferait aucun doute.

Une référence ? LA CATALOGNE. En 2010, par référendum, les citoyens de cette région (espagnole !) ont obtenu l’arrêt des corridas. Mais la victoire était trop belle et le cynisme de l’Etat central, sa peur de la démocratie – comme chez nous – trop grands: par un tour de passe-passe, le 20 octobre 2016 la Cour Constitutionnelle espagnole, arguant du fait que la corrida avait été déclarée en 2013 “patrimoine culturel” (!), a invalidé la décision des Catalans !

ET NOUS ? LAISSERONS-NOUS LA HONTE TAUROMACHIQUE PERDURER ? NON. ALORS RASSEMBLONS-NOUS. AUX ELECTIONS LEGISLATIVES DE JUIN PROCHAIN, LE MHAN DEMANDERA QUE LE PEUPLE FRANCAIS PUISSE EXIGER L’ABROGATION DE LA CORRIDA PAR VOIE REFERENDAIRE.

DEMANDEZ LE AVEC NOUS ! AIDEZ-NOUS !

N.B. : Article LIEN (catégorie « Dossiers ») : LA CORRIDA
FERMER
CLOSE