La libre circulation des animaux

Le Mouvement Hommes Animaux Nature

suggère!

*     la multiplication des structures urbaines pour l’intégration harmonieuse des animaux de compagnie dans la ville

*     l’ouverture d’espaces réservés dans les jardins ou parcs publics pour la libre circulation des animaux.

Afin

d’éviter les problèmes de déjections inopinés, souvent cause de mésentente entre possesseur d’animaux et ceux qui n’en n’ont pas.

Nous suggérons, en collaboration avec les services techniques de chaque ville de :

·     Dresser une cartographie des lieux ou quartiers susceptibles d’être prioritaires pour la création d’espaces réservés à nos animaux de compagnie.

·     D’intégrer ces espaces en répondant aux demandes ponctuelles des citadins.

·     De les élaborer en respectant l’aspect architectural du quartier.

Ces réalisations sont de deux types :

·     Aires sablées destinées aux déjections, insérées dans le tissu urbain, soignées et complétées par une plantation périphérique.

·     Grands espaces permettant aux chiens de courir, avec parcours canin, incluant des zones sablées, entourés de végétation et délimités.

*     Tous ces endroits bénéficiant d’une signalétique appropriée, reconnaissable.

*     Du point de vue hygiène, obligation d’interventions plusieurs fois par semaine pour nettoyer ces espaces.

Ces dispositions – qui existent déjà dans certaines villes ­amélioreront la qualité de la vie et permettront de réconcilier les possesseurs de chiens et leurs détracteurs.

FERMER
CLOSE