Démocratie et économie

Démocratie & Economie

Le M.H.A.N n’est pas un mouvement comme les autres dans la mesure où il privilégie la responsabilité de l’homme vis à vis des animaux et de la nature.
Néanmoins, il va de soi que le combat pour la promotion de la dignité humaine dans le XXIème siècle lui tient également à cœur. C’est pourquoi il choisit parmi d’autres propositions des priorités fondamentales concernant la démocratie et l’économie.

• Le M.H.A.N revendique l’instauration d’une véritable démocratie économique. Il rappelle que l’enrichissement d’une entreprise est le résultat conjoint d’un apport de capital et d’un apport de travail. Il réclame donc que l’on inscrive dans la loi que les apporteurs de capital ET les apporteurs de travail partagent cet enrichissement pour le réinjecter dans l’entreprise afin de financer de nouveaux moyens de production et de nouveaux emplois.
• Le M.H.A.N demande le maintien ou la restauration des services de proximité : écoles, postes, cliniques, petits commerces, vétérinaires itinérants pour nos campagnes, etc …
• Le M.H.A.N demande un allégement des charges fiscales pour les petites et moyennes entreprises, commerçants et artisans, afin que ces petites structures puissent générer un maximum d’emplois et de richesses.

• Le M.H.A.N préconise le développement d’une démocratie proche en permanence des citoyens, en particulier par l’instauration de référendums d’initiative populaire, à l’instar de la Suisse, afin de donner à chacun le pouvoir d’influer directement sur sa vie.
• Le M.H.A.N demande que les députés soient déliés de la discipline de groupe, ne connaissent pas l’identité de celui qui dépose une proposition de loi et votent à bulletin secret sur le devenir de celle-ci.
• Le M.H.A.N milite en faveur d’une politique de collaboration entre pays industrialisés et pays en voie de développement, basée sur la fourniture d’un soutien technique et technologique plutôt que financier, afin de favoriser le développement des richesses et du travail à l’intérieur même des pays menacés et d’endiguer ainsi les flux migratoires vers les pays riches.

Ce mémento est loin d’être exhaustif tant sont nombreuses les mesures à mettre en œuvre pour améliorer les conditions de vie ainsi que la protection de la faune et de la flore.

Cependant, beaucoup d’entre elles pourraient être génératrices de création d’emplois. Un tel programme est déterminant pour les générations futures auxquelles nous nous devons de léguer une Société ayant le sens du partage et du respect d’autrui, ainsi qu’un environnement harmonieux et préservé.

Notre programme est bien sûr évolutif. D’autres propositions s’ajouteront aux précédentes grâce au concours de tous.

FERMER
CLOSE